Magic Men

Live Band

Les débuts

Au cours de l’année 1989, Alain Bourgeois dit « Taquet » et Gilbert Moret se rencontrent au sein de l’orchestre Nostalgie. Le courant passant bien entre eux, ils décident de fonder l’orchestre Magic Men en 1990. L’orchestre se base sur le mélange du répertoire des Astérix, ancien orchestre de Gilbert Moret, celui de l’orchestre Nostalgie, et de nouveaux morceaux actuels. Avec la formule Gilbert au clavier-trompette-chant et Taquet à l’accordéon-clavier-chant, ils remportent rapidement un grand succès populaire dans la région de Martigny.

La première formation.

De nouveaux musiciens

L’orchestre Magic Men est très vite sollicité pour animer des bals de plus grande ampleur et dès lors il décide pour ces occasions de s’entourer d’autres musiciens, notamment d’un batteur, d’un trompettiste, d’un tromboniste, ou d’un saxophoniste. De par sa composition modulaire, l’orchestre est capable d’animer autant les petites soirées dans les bistrots que les bals sous cantine de plus de 1000 places.

Avec Alexandre May et Bernard Claivaz.
Avec Jean-Michel Favre et Alexandre May.

New Magic Band

En 1998, l’orchestre se renouvelle avec de nouveaux musiciens et décide de s’appeler le New Magic Band. Cette formation de 6 musiciens remporte un grand succès dans les bals, en particulier au Carnaval et à la St-Michel de Martigny-Bourg. On retrouve Gilbert Moret au clavier-trompette-chant, Taquet à l’accordéon-clavier-chant, Julio Flamarion à la batterie, Yvo Maret au trombone-chant, Alexandre May à la trompette et Pierre Fournier au saxophone.

Retour à Magic Men

En 2004, Pierre Fournier et Alexandre May décide d’arrêter l’orchestre pour se consacrer à leur groupe Les Boucan’hut. L’orchestre reprend alors son nom d’origine et engage Laurent Lattion à la guitare et au chant. Lors de la Foire du Valais, ils commencent à jouer au Motel des Sports pour la première année.

A la fin de l’année 2006, Laurent Lattion quitte l’orchestre et est remplacé par Jérôme Maye au clavier et au chant. Fin 2008, Yvo Maret décide aussi de prendre congé de l’orchestre qui continue dans sa formation à 4 musiciens.

En 2012, avec le concours d’Alexandre May à la trompette, l’orchestre enregistre un CD dans les studios de Marco Guarneri à Sion. Après son retour dans l’orchestre en 2009, Alexandre May lève le pied en 2014 pour être remplacé par le saxophoniste Pierre Fournier.

L’orchestre en 2011 à la Colline aux Oiseaux.

De 2008 à aujourd’hui, différents musiciens ont joué avec l’orchestre pour un bal ou plus. On peut citer notamment Jean-Michel Besse au trombone, Michel Guinnard à la guitare, Rocco De Ieso au clavier, Serge Roh à la batterie, Frédéric Barben à l’accordéon, ou Roxane Bürki au chant.

Au début de l’année 2019, l’orchestre s’est adjoint les services du talentueux guitariste Julien Fernandez, anciennement Tontons Bastons, qui saura introduire un renouveau dans le groupe.

La formation actuelle

La formation actuelle comprend six musiciens:

  • Alain Bourgeois dit « Taquet » : chant-accordéon
  • Gilbert Moret : clavier-chant-trompette-trombone
  • Jérôme Maye : clavier-chant
  • Pierre Fournier : saxophone
  • Julien Fernandez: guitare-chant
  • Jules Flamarion: batterie

Selon les bals, elle peut s’étoffer d’autres musiciens. Elle peut aussi se réduire pour les plus petites soirées. Capable de jouer autant les anciennes chansons comme les derniers tubes actuels, l’orchestre Magic Men se veut une référence pour l’animation de toutes sortes de bals, mettant en avant les voix et exécutant la musique fidèlement et proprement.

Un Site WordPress.com.
%d blogueurs aiment cette page :